Blog R2 zalp'

Première et deuxième manche à Governador

Lundi 23 mars 2009 - Publié dans Coupe du monde, PWC Brésil 2009

Salut tout le monde,

Ça y est la compét’ a commencée hier, il y a eu avec aujourd’hui deux manches.
Les conditions sont encore plus difficiles qu’à l’entrainement. Hier tous les pilotes étaient au sommet du thermique au start, et 5 minutes après tout le monde était posé. On a fait une grosse finesse en direction de la première balise sans avoir un seul thermique. La manche valide à 400 et quelques points.

Aujourd’hui une manche de 40kms est lancé en direction du sud, on est content il fait nuit on est dans le nuage au déco et il a plu toute la nuit il n’y a pas un brin de soleil…
Le nuage s’ouvre, on se met en l’air au compte goutte vu qu’il n’y a pas d’air. Bien sur 5 minutes après on est tous dans le nuage. On a beau chercher un autre thermique, rien dans tout le quartier. La manche est soumise à 4 clock starts… En fait les pilotes peuvent prendre des départs différés de 10 minutes.
A partir de 13h. D’ailleurs personne ne prend le premier. Je prend le 2eme avec 5 autres pilotes, le thermique général est en train de baisser, on redescend doucement et vu que le nouveau règlement bonifie par des points les pilotes qui attaquent : je flaire la bonne opération. On part alors pour une longue finesse jusqu’à une carrière qui donne bien en thermiques. On se refait un peu mais ça monte pas des masses, les autres pilotes avancent doucement mais surtout bien plus bas que nous. On est donc pas mal. Le soleil ne veut pas faire son apparition alors les thermiques s’arrêtent, on est obligé d’avancer doucement en s’arrêtant à chaque bulle pour prendre 20 mètres, la fuite en avant.
On se retrouve à 50m sol, on enroule doucement alors que le groupe fait du zéro. Le soleil les illumine, nous on pose et eux font un gros plaf’… Ils avancent sur notre zone et remontent un peu mais sont à nouveaux très bas et se jettent derrière l’arête, on ne sait pas encore ce qu’ils ont fait, moi j’ai fait 12 bornes. Ça s’appelle un gros tat avec un peu de malchance. C’est pas grave ce soir caipi pour oublier et grosse nuit de sommeil pour être en forme demain !

A plus, jean ba.

2 réponses à “Première et deuxième manche à Governador”

  1. fanny écrit :

    que l’aventure continue et doucement sur la caipi!!

  2. maman écrit :

    ouais, bin tout doux sur le caipi comme dirait fanny… Mais surtout fais toi plaisir.. ici rien de nouveau, on attend la yourte sans etre trop préssés car on est pas encore prets… tu ne m’as pas dit si tu accéddais à tes mails… bisoux maman

Laisser un commentaire