Blog R2 zalp'

Archive pour la catégorie ‘PWC Brésil 2009’

 

Brésil le retour : Governador Valadares

Dimanche 18 octobre 2009 - Publié dans Coupe du monde, PWC Brésil 2009

Salut tout le monde, Me voici de retour au Brésil, après un périple de 27 heures de voyage, à Governador Valadares pour la première étape de la Coupe du monde 2009. cheap uggs ansley Pour le moment je m’entraine, j’ai fait mon premier vol aujourd’hui. nike soldes La vue en vol est magnifique, le site est une grosse montagne seule au milieu d’une immense plaine qui avec la saison des pluies est verte fluo. ray ban soleil pas cher Une fois en vol on part vend de cul dans cette plaine qui est très très stable. pqs de gros thermiques. Maxi 2m/s en montée. adidas gazelle J’ai volé une petite heure avant que les conditions dégénèrent à l’orage. Demain j’y retourne. Sinon il fait une chaleur de fou, et super humide par dessus tout. adidas stan smith Heureusement que les churasqueria sont ouvertes le soir, viande grillée à volonté. oakley jupiter squared J’ai bien sur gouté a ma première caïpirinha, et ma foi elle a fait son effet. new balance brown Désolé pour toutes les fautes mais je ne trouve pas les accents sur ce clavier brésilien (pas grave cousin j’corrige tout ça). Mon ordi ne veut pas marcher avec le réseau local. Je vais essayer de vous donner des news régulièrement. Pour le moment on en est juste à voler pour prendre quelques repères, faire les derniers réglages et dimanche on attaque les hostilités. A bientôt tout le monde. adidas soccer Jean Ba.

Cette fois c’est gagné !!!

Dimanche 29 mars 2009 - Publié dans Coupe du monde, PWC Brésil 2009

Salut tout le monde,

Beaucoup de neuf et de bonnes nouvelles à vous raconter.

Avant hier et hier deux nouvelles manches ont eu lieu. Deux manches validées à 1000 points ce qui change tout au classement.
Avec le nouveau règlement ça enlève les 3 premières manches qui ne valident pas à 1000 points. Donc on repart à zéro et on recommence tout.
Avant hier une manche de 50kms, un grand aller retour en plaine au nord de Governador. Avec des conditions dignes de ce nom. Pas fortes mais plus homogènes. Je prends la manche à bloc, suis super motivé, j’avance tout le long devant avec les top pilotes, ma voile me permet de rester dans le coup à chaque instant et même d’attaquer pour être devant à la balise et prendre des points bonificateurs.

Au retour je fais la course en tête avec un petit groupe, reste juste le rio à traverser et faire la balise sous le déco pour retourner au goal. Je pars devant à l’attaque et ne trouve aucun thermique au relief, quel con… Les autres vont taper sur un autre relief qui permet de faire la balise et bouclent, moi je pose à 2kms de la balise et 4 du goal. Pas grave je me suis fait plaisir. J’ai bien volé et suis dans le coup. Plein de pilotes sont derrière, je fais une super opération au classement avec une manche à 780pts.

Hier dernière manche en zigzag en direction du sud. Du vent très fort, et plutôt stable. Finalement on part mais du coup à la bourre complet pour prendre le start et jouer la course avec le groupe qui a réussi à décoller au début. Pas grave, je bosse fais quelques points bas et accélère à bloc pour rattraper dès que je suis au plaf. Je profite d’un bon lièvre, mon coach Jean-Marc Caron qui a fait un gros point bas pour avancer à bloc avec lui. On rattrape le groupe avant la dernière balise. Et là, plus rien, plus de thermiques. Le groupe part sous le vent chercher on ne sait quoi et revient ventre à terre sous mon petit thermique que j’exploite patiemment. Puis une longue finesse en direction du goal où je pose à 4kms. Je finis 5ème de la manche : mon meilleur résultat.
Au général je finis 16ème et obtiens ainsi ma sélection pour la super finale en Italie en septembre !!!

Je suis super heureux. Ce soir, le retour, moins drôle mais faut rentrer des sous maintenant.
On dirait que je progresse encore, je suis super heureux !!!
Bises à tous et à bientôt.
Jean ba.

3ème manche… il paraît ?

Jeudi 26 mars 2009 - Publié dans Coupe du monde, PWC Brésil 2009

Salut tout le monde,
aujourd’hui après une longue attente au déco on nous a proposé une première manche, qui a été annulée 15 minutes après. Puis une seconde de 40kms. Le ciel se dégage doucement et l’espoir de voir de bonnes conditions avec, mais malheureusement, ça n’a pas été le cas. Un premier groupe décolle sous la pluie pour aller poser a l’attero officiel, mais l’attero étant sous des trombes d’eau, ils sont contraints à prendre l’axe de la balise pour aller se poser quand un énorme thermique les remontes jusqu’au plaf. Ils partent alors avec un cycle favorable pour le goal. Derrière tout se bouche, plus de soleil, alors contraints à décoller avant la fermeture de la fenêtre on fait une troisième finesse en direction de la balise.

Aujourd’hui on bat des records, on fait 27 minutes de vol…

Bien sur le pré où on a posé était gavé de tics, 2 plus gros que la dernière fois sur ma voile… Pour le moment pas de piqures à surveiller. Cette fois ci le Brésil est vachement moins joyeux que la dernière fois, la caïpi est toujours aussi bonne, heureusement. Demain surement de meilleures conditions. Mais pour le moment c’est les boules. J’ai une voile au top que je ne peux pas exploiter je suis frustré.
Des compéts comme ça, ça arrive, faut tenir bon.
A plus.
Jean ba

Pluie et orage au brésil

Mercredi 25 mars 2009 - Publié dans Coupe du monde, PWC Brésil 2009

Salut tout le monde,
Hier et aujourd’hui manches annulées, pluie & orages. Hier on a sauvés un plouf jusqu’à l’atterrissage mais rien de mieux.
On espère voler demain, en tout cas on a faim.
On se repose en attendant le jour où il va falloir être en forme, ma bibiche et moi sommes prêts !

Hier pour couronner le tout a l’atterrissage il y a eu une invasion de tics. Et bien sur c’est moi qui en ai pris. Heureusement on a réussi à l’enlever rapidement et correctement. D’après le doc rien a faire pour le moment.
Pour la peine ce soir Caïpi et churasqueria… Ça me fait maigrir.
A plus.
Jean Ba

Première et deuxième manche à Governador

Lundi 23 mars 2009 - Publié dans Coupe du monde, PWC Brésil 2009

Salut tout le monde,

Ça y est la compét’ a commencée hier, il y a eu avec aujourd’hui deux manches.
Les conditions sont encore plus difficiles qu’à l’entrainement. Hier tous les pilotes étaient au sommet du thermique au start, et 5 minutes après tout le monde était posé. On a fait une grosse finesse en direction de la première balise sans avoir un seul thermique. La manche valide à 400 et quelques points.

Aujourd’hui une manche de 40kms est lancé en direction du sud, on est content il fait nuit on est dans le nuage au déco et il a plu toute la nuit il n’y a pas un brin de soleil…
Le nuage s’ouvre, on se met en l’air au compte goutte vu qu’il n’y a pas d’air. Bien sur 5 minutes après on est tous dans le nuage. On a beau chercher un autre thermique, rien dans tout le quartier. La manche est soumise à 4 clock starts… En fait les pilotes peuvent prendre des départs différés de 10 minutes.
A partir de 13h. D’ailleurs personne ne prend le premier. Je prend le 2eme avec 5 autres pilotes, le thermique général est en train de baisser, on redescend doucement et vu que le nouveau règlement bonifie par des points les pilotes qui attaquent : je flaire la bonne opération. On part alors pour une longue finesse jusqu’à une carrière qui donne bien en thermiques. On se refait un peu mais ça monte pas des masses, les autres pilotes avancent doucement mais surtout bien plus bas que nous. On est donc pas mal. Le soleil ne veut pas faire son apparition alors les thermiques s’arrêtent, on est obligé d’avancer doucement en s’arrêtant à chaque bulle pour prendre 20 mètres, la fuite en avant.
On se retrouve à 50m sol, on enroule doucement alors que le groupe fait du zéro. Le soleil les illumine, nous on pose et eux font un gros plaf’… Ils avancent sur notre zone et remontent un peu mais sont à nouveaux très bas et se jettent derrière l’arête, on ne sait pas encore ce qu’ils ont fait, moi j’ai fait 12 bornes. Ça s’appelle un gros tat avec un peu de malchance. C’est pas grave ce soir caipi pour oublier et grosse nuit de sommeil pour être en forme demain !

A plus, jean ba.