Blog R2 zalp'

Archive pour la catégorie ‘Coupe du monde’

 

2eme manche à Mung Gyeong annulée.

Mardi 27 octobre 2009 - Publié dans Coupe du monde, PWC Corée 2009

Hé oui ! Le vent à forci cette nuit et malgré une manche lancée au décollage, Nike Air Max 97 celui-ci a été fermé juste avant l’ouverture de la fenêtre. adidas factory outlet Le comité de pilotes nous avait prévu une manche de 62kms en direction du sud, chaussure air jordan vent de cul sans trop d’intérêts vu la force du vent. adidas nmd 3 pilotes ont décollés quand même et il y en a un qui a fait secours avec les arbres à la clef. Nike Noir Moi j’ai pris le bus… Women Kevin Durant Sinon un grand merci à tous pour vos petits mots c’est vraiment super. nike air trainer A demain.

Ça va être dur de tenir 15 jours.

Vendredi 23 octobre 2009 - Publié dans Coupe du monde, PWC Corée 2009

Hier soir il y en a un dans le groupe qui a dit: « Je mangerais bien du poisson ce soir ! », j’ai dit ok mais à condition qu’il soit cuit. Résultat on a eu en entrée des larves de papillons !!! Sauce au miel il paraît que c’est meilleur. Air Jordan Son Of Mars dsc03530 Ça c’était pour l’entrée on a quand même fini avec du poisson, Nike Noir mais cru cette fois ci. cheap ugg boots uk Finalement j’ai gouté et je ne suis pas mort. ugg australia Par contre ce soir on fait viande ou pâtes sinon ça va chier. basket nike Voila pour l’anecdote. Sinon on a volé aujourd’hui, UGG Kids Outlet hé oui des fois ça nous arrive. Nike Femme C’était pas exceptionnel, adidas stan smith un peu de vent et quelques thermiques pas très agréables mais ça l’a fait. uggs uk sale Demain retour du mauvais pour 4 jours alors on va faire massages aux bains. nike air max command soldes A demain,

Brésil le retour : Governador Valadares

Dimanche 18 octobre 2009 - Publié dans Coupe du monde, PWC Brésil 2009

Salut tout le monde, Me voici de retour au Brésil, après un périple de 27 heures de voyage, à Governador Valadares pour la première étape de la Coupe du monde 2009. cheap uggs ansley Pour le moment je m’entraine, j’ai fait mon premier vol aujourd’hui. nike soldes La vue en vol est magnifique, le site est une grosse montagne seule au milieu d’une immense plaine qui avec la saison des pluies est verte fluo. ray ban soleil pas cher Une fois en vol on part vend de cul dans cette plaine qui est très très stable. pqs de gros thermiques. Maxi 2m/s en montée. adidas gazelle J’ai volé une petite heure avant que les conditions dégénèrent à l’orage. Demain j’y retourne. Sinon il fait une chaleur de fou, et super humide par dessus tout. adidas stan smith Heureusement que les churasqueria sont ouvertes le soir, viande grillée à volonté. oakley jupiter squared J’ai bien sur gouté a ma première caïpirinha, et ma foi elle a fait son effet. new balance brown Désolé pour toutes les fautes mais je ne trouve pas les accents sur ce clavier brésilien (pas grave cousin j’corrige tout ça). Mon ordi ne veut pas marcher avec le réseau local. Je vais essayer de vous donner des news régulièrement. Pour le moment on en est juste à voler pour prendre quelques repères, faire les derniers réglages et dimanche on attaque les hostilités. A bientôt tout le monde. adidas soccer Jean Ba.

Résultats : Super Finale de la Coupe du Monde de Parapente

Samedi 12 septembre 2009 - Publié dans Coupe du monde, Finale PWC Italie 2009

pwc_logo_150

Les résultats finaux ne sont pas encore disponibles mais le seront dans la journée ici :
La dernière manche a été stoppée pour cause de pluie, les résultats de cette super finale sont donc définitifs :
PARAGLIDING WORLD CUP SUPERFINAL RESULTS

Logo Poggio Bustone

Espérons que la dernière manche ne sera pas annulée et que les Français amélioreront ou conserveront leur classement. Le classement définitif des français sur ces 4 manches à Poggio Bustone en Italie est donc dans l’ordre :
Charles Cazaux (1er), Greg BLONDEAU (7eme), Jean-Baptiste Berlioux (12eme), Jean Marc CARON (16eme), Ludovic SIVIGNON (19eme)…

Anton’

Ca marche pas à tous les coups.

Jeudi 10 septembre 2009 - Publié dans Coupe du monde, Finale PWC Italie 2009

Bonsoir tout le monde,

Hier une manche de 75kms a été lancée.

Je prends un bon départ et avance avec le groupe de tête. Rapidement un gros voile nuageux arrive et nous bloque toute activité thermique.

Je me retrouve comme tous les pilotes à l’agonie à 50m sol. La brise se renforçant on traverse toute la plaine en dérivant un petit thermique. Seul Charles Cazaux arrive à s’en sortir et fait 3eme à la manche.

Je finis en distance dans les 20 premiers. Malheureusement avec le système de discard je perds des places au général et me retrouve 12eme. C’est pas si mal. Mais j’ai les nerfs.

Aujourd’hui la manche a été annulée juste après le décollage, un gros Cunimb nous est arrivé dessus et il en a fallu de peu.

Demain la météo est pas top il va falloir s’accrocher. et après demain pas mieux non plus. J’aimerais une belle manche pour remonter dans les 10 ce serait top.

A demain.

Jean Ba.

Manche gaspillée à Norma.

Mardi 8 septembre 2009 - Publié dans Coupe du monde, Finale PWC Italie 2009

Hello tout le monde,

La manche d’aujourd’hui, a été annulée !!!

La brise venant de la mer a été très longue à venir, elle était contrée par un fort vent du nord. Du coup c’était vent arrière au décollage.

Quand la brise a réussi à contrer ce vent, les conditions sont devenus très difficiles au décollage et limite en terme de sécu.

La moitié des pilotes avait décollé quand la manche a été annulée. Ce qui est dommage c’est que les conditions sont devenus parfaites une heure après. L’organisation n’a pas souhaité écouter les pilotes locaux qui prédisaient la possibilité d’une manche parfaite.

C’est vraiment dommage j’ai une grosse envie de voler.

Demain le vent reste fort, il va falloir être patient et en forme.

A demain.

Jean Ba.

3eme manche de la finale.

Mardi 8 septembre 2009 - Publié dans Coupe du monde, Finale PWC Italie 2009

Salut Tout le monde,

A ce que je vois vous êtes tous autant excité que moi !!!
En tout cas c’est super de vous lire merci pour vos messages.

Donc oui je suis ce soir 7eme au classement général. C’est super j’en suis super content aussi.
Il ne faut pas non plus s’énerver il reste 5 manches possibles.  Mais en tout cas je suis super mais super motivé.

Je prends un réel plaisir à voler avec cette voile GIN. En mois de 10 heures de vol avec j’ai la confiance dessous que l’on pourrait avoir avec une autre voile au bout de 50h. Elle a des performances tel que ça me permet en vol de vraiment m’occuper des options de vols, des autres pilotes et de mon état d’esprit plutôt que de m’occuper d’arriver à bien monter.
 

La manche d’aujourd’hui était dans le sud de Rome, pour des raisons météo toute l’organisation nous a déplacé pour 2 jours.

Cette manche a été sans gros intérêt, il fallait faire 72 kilomètres, accéléré à bloc sur un relief en aller retour. Pas d’options possibles.

J’avais un petit soucis sur l’accélérateur ce qui m’a assez éprouvé physiquement.

Les tuyaux que j’avais rajoutés pour éviter le frottement de la cordelette, se sont coincés dans les poulies et du coup j’ai du appuyer comme un sourd à chaque fois.

Au départ j’avais 3 minutes d’avances avec 5 autre pilotes, Gin ( le boss), Max le boss des sellettes, Damien ( le jeune de la Grave qui monte fort), Taro je Japonais qui apprend le français et qui me disait : «  Ca caille grave » c’est une des cinq phrases qu’il connaît, Patrick Bérod la légende.

Mais on perd rapidement ce temps d’avance en étant trop conservateur.

L’entraîneur de l’équipe m’a dit de ne pas prendre feu et je l’ai trop écouté.

Je suis sur des réglages de millième de seconde et plus sur des réglages de minutes sur une manche comme ça et ça je ne sais pas encore très bien faire.
 

Demain on va sans doute faire le même style de manche, à fond de barreau d’accélérateur le long de cette petite crête au bord de la mer. Je vais sans doute pouvoir mettre ces réglages à profit.

Il faut pas que je fasse de connerie, l’objectif était d’être dans les 25 premiers, maintenant il serait bien que je reste dans les 10.

A bientôt tout le monde.

Merci pour vos mots.

Jean Ba.

Nouvelles du front italien de la PWCA

Lundi 7 septembre 2009 - Publié dans Coupe du monde, Finale PWC Italie 2009

Bonjour à tous je prends encore les commandes du blog pour vous transmettre les dernières nouvelles de JeanBa, les traces des premières manches et quelques photos au passage :-)

Anton’

DSC_0139

Aujourd’hui j’ai perdu 2 places, mais bon 7eme en finale de coupe du monde aprés 3 manches, c’est top. Je suis à fond c’est trop bon. Et 2eme français.
Demain ça devrait revoler pour la suite on ne sait pas.

A bientôt.
Jean Ba

Manche 1:
Visualiser le vol sur Google Maps

Manche 2 :
Visualiser le vol sur Google Maps

DSC_0040DSC_0030

2eme manche à Poggio Bustone.

Dimanche 6 septembre 2009 - Publié dans Coupe du monde, Finale PWC Italie 2009

Logo Poggio Bustone

Bonjour tout le monde.

Hier une manche de 75kms autour de la vallée de Poggio a été lancée. Les conditions étaient bonnes avec des possibilités de plafond (hauteur max en altitude) très bonnes.

Je prends un bon départ et me retrouve devant quand le groupe revient au relief. Excité mais un peu tendu à l’idée d’avoir tous les cadors derrière qui regardent ce que je vais faire. Sans parler de Gin mon boss. Bon j’avais pas non plus une heure d’avance.

Je raccroche très vite et avec les premiers on creuse un premier petit écart. C’est fou les possibilités de voler vite quand on a du bon matos. La boomerang que j’ai m’assure un confort de performance assez hallucinant.

Sur la balise d’après on se fait rattraper par un groupe qui passe par la plaine, nous devons aborder celle-ci après avoir tourné une balise, c’est donc de bonne augure pour notre retour.

Jusqu’à la 3eme balise (il y en a 6), tout se passe bien je suis dans le rythme avec les premiers, ne m’enflamme pas trop, reste vigilant. Malheureusement l’ombre d’un gros nuage d’orage qui se forme sur Rome arrive doucement et nous bloque l’activité thermique. Le groupe de tête prend un peu feu et essaye d’avancer pour monter sur un relief où il fait carrément nuit. Je ne le sens pas, je reste dans le petit thermique que j’ai. Et là c’est très très dur de regarder les premiers partir et de se dire que si ça marche ils nous mettent une valise.

Mais, ils se sont plantés !!! hé hé hé.

Je repars avec le groupe suivant en direction de la prochaine balise, il n’y a plus une once de soleil, mais ça porte de partout. On surveille doucement le nuage d’orage qui avance doucement dans notre direction. On retrouve un gros thermique qui nous permet de faire du gain et d’assurer la balise d’après, mais une fois au plafond, l’organisation stop la manche. Nous rentrons en volant sur un simple plané au goal.

La manche est validée puisque stoppée et non annulée. Cette décision dépend du nombre de kilomètres parcourus par les pilotes.

Le temps de plier la voile et on a pris une saucée de folie.

Je finis 15eme de la manche, une fois de plus. Ce qui devrait consolider ma place au général. C’est tip top.

Aujourd’hui, le temps est pas top, on part pour un site à 1h de route d’ici.

Merci pour vos messages.

A bientôt. Jean Ba.

[Anton au clavier]
Jean Ba m’a envoyé un petit sms ce matin alors je m’exécute et poste ce qu’il m’a demandé. L’accès à internet n’est apparemment pas génial dans les montagnes italiennes :-)

Voici donc le classement général de cette super finale !

Notre champion est 4ème pour le moment : change pas de mains et accroche toi ! Tu peux le faire ;-)
[/Anton]

Quand la météo s’y met.

Vendredi 4 septembre 2009 - Publié dans Coupe du monde, Finale PWC Italie 2009

Bonsoir tout le monde,

Nous sommes montés au déco malgré un vent de sud fort et des développements nuageux menaçant. C’est à 14H30 que l’organisation malgré un ciel de plus en plus menaçant nous a convoqué à un briefing pour une manche potentiel.

Très peu de pilotes étaient convaincus de la possibilité de faire celle-ci en sécurité.

Heureusement que le vent s’est renforcé au dernier moment rendant le décollage très limite, donc la manche a été annulée ! Donc pas de manche aujourd’hui. Le parapente est un sport de patience.

Je dois revenir sur les conditions d’annulation de la manche d’hier et expliquer ce qui s’est passé.

Hier donc nous étions à l’Acquila, petite ville située à 1h de route de Poggio Bustone, c’est cette ville qui a connu un gros tremblement de terre il y a quelques mois.

Arrivés au décollage les conditions s’annoncent très vite, difficiles, voir très fortes. La direction de courses décide de lancer tout de même une manche. Je trouvais les conditions très limites. Voyant les ouvreurs décoller et n’avoir aucunes difficultés j’ai pris aussi le départ.  Les conditions en vol se sont avérées fortes mais très saines. Je me suis rapidement bien placé. Une demi heure après le départ, la manche a été annulée et la direction de course nous a demandé d’aller poser au milieu des ruines du tremblement, dans un terrain dont nous avions les coordonnées.

Aucun pilote n’y est allé les conditions étant trop dangereuses dans cette zone.  Nous sommes nombreux à avoir protesté contre ce fonctionnement purement politique qui nous a mis en danger au nom de l’espoir qui est à redonner à un peuple meurtri par un séisme dramatique.

Il est important pour moi de vous signaler ce fait et vous démontrer que les pilotes de compétitions ne sont pas des fous furieux qui volent avec une prise de risque maximum. Nous sommes de pilotes semi-pro ou carrément pro pour certains. Nos heures de vols dans l’année dépassent les 300hs voir 400hs pour certains. Et nous ne tolérons pas des organisations qui ne nous respectent pas ! C’était juste une précision.

Demain la météo s’annonce très bonne. Nous allons donc disputer une manche. Il reste 8 manches possibles, la compétition ne fait que démarrer. Je suis toujours très motivé et toujours en forme.

A demain, Jean Ba.