Blog R2 zalp'

Archive pour la catégorie ‘Baptêmes de l'air’

 

La Meije, sommet mythique des Ecrins en biplace. Que du bonheur !

Samedi 22 août 2009 - Publié dans Baptêmes de l'air

Mardi 18 août,

J’ai rendez vous à La Grave devant le téléphérique avec une certaine Mylène pour un vol depuis le sommet du téléphérique.

A notre arrivée les conditions semblent très bonnes, le thermique se met en place doucement.

Dès notre décollage les conditions nous permettent de tenir quelques minutes en soaring le long des falaises juste à droite du déco, le temps de repérer quelques brins de genépi impossibles malheureusement à récupérer.

Je reprends le cheminement du vol initial en direction de l’arête qui surplombe Chancel et son magnifique lac.

Mylène très à l’aise, prend quelques photos de notre équipage que voila.Mylene et Jean Ba en route pour un vol somptueux.

 

Le premier thermique nous permet de monter à 3400m d’altitude environ, je décide de traverser en direction de la Meije et de son glacier. Celui-ci a tendance à nous descendre avec son air froid, je m’écarte pour arriver à passer l’arête qui surplombe le village de Villard d’Arene, pendant ce temps, Mylène qui est toujours autant à l’aise en prend plein les yeux, et mitrailles de photos.P8190391

La Meije par sa superbe nous surplombe encore….

J’arrive à passer l’arête et me jette sur les faces est, ensoleillées à souhait et prends mon premier thermique, Mylène contente que ça bouge un peu plus encaisse toujours les turbulences avec plaisir tout en s’émerveillant d’apercevoir de plus en plus de sommets du massif des Écrins.

Ce premier thermique nous lache à hauteur de la première arête ou déjà la Meije se dévoile doucement.

P8190422

 

Je me dégage du relief et trouve une ogive un thermique de fou, puissant et efficace. Je sais que celui-ci peut nous monter au sommet, sous le nuage. Et c’est le cas. Mylène tiens le coup, semble même aimer monter aussi vite.

Ce thermique diminue doucement sous le cum, sa puissance s’amenuise mais il nous permet de monter quand même de monter jusqu’à 50m de la base du cum.

Je prends un peu feu tellement le spectacle est magnifique, devant nous la meije, nous sommes à même hauteur que son sommet. Certainement un peu plus haut.

P8190433

P8190428

Rapidement en survolant le glacier on se fait descendre ce qui ne nous permettra pas de passer au dessus la Meije, notre joie explose enfin, je fais certainement le plus beau vol de ma vie, il fait super froid, je suis en short mais c’est trop beau trop bon !!!!

Le survol du refuge de l’Aigle me donne l’envie d’aller y poser pour boire un chocolat chaud mais la peur de ne pouvoir redécoller me ramène à la raison.

1h30 de vol après notre décollage nous nous posons à la Grave avec un sourire bloqué derrière les mâchoires.

Mylène pour son baptême a mis la barre très très haute.

Pour moi c’est certainement le plus beau vol de ma vie !

Merci Mylène pour avoir tenu le coup.

J’ai une petite pensée pour mes copains qui se même jour ont posés au sommet du Mont Blanc. (Salauds).

A plus Jean Ba.