Blog R2 zalp'

Et de 4 ! Mais quelle aventure la Colombie.

Jeudi 20 janvier 2011 - Publié dans Coupe du monde, PWC Colombie 2011

Salut tout le monde,
Juste un ptit mot, le retour a été très laborieux.
Je commencerais par dire que c’est quand même une sacrée aventure une coupe du monde en Colombie.
Aujourd’hui, le comité de course nous a programmé une petite manche de 140kms vu que les conditions étaient moins bonnes que prévues. Ils nous ont envoyés au sud, vu que le vent annoncé était nord. Une balise pour le cylindre de départ et une balise de passage avec une altitude limite de 2400m vunepatriotsjerseys qu’on arrête pas de croiser de vrais AIRBUS A320, hé oui faut de tout pour pimenter une course !
Hallucinant soit dit en passant de croiser un airbus en vol, surtout quand le pilote se suicide parce qu’avec ma Boom je le double, bref….

Je fais donc un départ complètement raté; hé oui ça m’arrive des fois aussi, mais pas grave, je sais que je peux remonter jusqu’au groupe de tête et je m’y attelle, je ne m’arrête que dans les gros varios gros thermiques) et j’appuie comme un sourd dès que je peux. Vive la solidité de ma Boom.
Je finis par les rattraper mais j’ai mis un peu de temps, et là gros changement de rythme. Je le vois venir, je me calme gère et assure. J’arrive à me refaire avec eux, mais au dessus un peu plus au sud là où on doit aller il n’y a que des gros cunimbs, seul la plaine est dégagée mais un peu loin pour y aller rapidement et continuer à jouer la course. Six pilotes s’échappent et finissent par se faire aspirer, on les voit descendre en 360 à fond, je reste avec Stephan Wyss un suisse et on est pas serein. Un premier éclair, quelques goutes de pluies on annonce un niveau 3 en radio (niveau d’annulation de la manche pour raison de sécurité).
Un pilote en plaine annonce un niveau 1 (super tout va bien). La manche continue donc. Je me bat dans un petit thermique à l’ombre du gros noir. Stephan Wyss pose, je finis par me refaire au dessus de lui à 30m sol et prend le thermique jusqu’au plaf où j’arrête d’enrouler à 2350m ! Penser à cette zone limite fait chier quand on se refait à deux doigts de poser.

Je finis la manche par un long plané dans l’ombre, au dessus de la plaine et pose à quelques centaines de mètres de la balise en ayant fait 79kms. Aucun pilote ne fera la manche, le premier est à 101kms, un gros groupe entre 89 et 75.

Manche pas trés intéressante, et toujours aussi dificile à digérer de ne pas marquer beaucoup de points quand on a pas trop mal volé.
Maintenant faut récupérer des 5 heures de bus pour rentrer par nos propres moyens… Organisation Colombienne !

Reste que la Colombie c’est super beau, j’en prends plein les yeux à chaque manche, aujourd’hui encore survolé quelques villages perchés dans les montagnes avec des troupeaux entiers de zébu (vaches grises à bosses sans cornes), ou encore toutes ces plantations de café, de bananes ou de grosses bambouseraies.
C’est super beau, j’ai pas le temps de prendre de photos, je vais essayer, c’est trop beau.
Sans parler du fait que c’est un pays incroyable pour le parapente.
Imaginez un peu, cela fait déjà 6 jours d’affilés que l’on vole des manches de 90 à 140kms. Et la semaine d’avant ils ont volé tous les jours.
Notre terrain de jeu est une immense plaine longue comme Annecy-Grenoble, avec d’un coté la cordillère des Andes et de l’autre la « petite cordillère » qui nous sépare de l’océan pacific.
Cette plaine est recouverte de canne à sucre et les montagnes de plantations de café de bananes, certainement de coca mais on les voit pas comme les farcs qui sont inexistants.
Les gens supers accueillants et le tout top.

Bref content d’être ici, de me gaver de vol et j’espère encore demain !
Moi qui devait faire court.
Bonne soirée.
Jean Ba.
J’adore ce coin.

Et de 3 en Colombie !

Mercredi 19 janvier 2011 - Publié dans Coupe du monde, PWC Colombie 2011

Hôla tout le monde,

Et voila une troisième manche a été faite. Une manche de 90kms.
J’ai pris un bon départ, mais rapidement j’ai lutté, je n’ai pas réussi à me mettre dans le rythme de suite. Je n’arrivais pas à sortir en haut des thermiques, pas à monter en haut de la grappe rapidement.
Donc toute la traversée de la plaine s’est faite au ralenti, mais en arrivant tout de même à suivre le groupe de tête à distance.
Une fois de l’autre coté de la plaine il y a eu un nouveau changement de rythme, beaucoup plus rapide celui la, j’ai retrouvé de bonne sensations, j’ai pu rattraper pas mal de retard, de gros thermiques, de gros plafonds et de bonnes sensations.
J’ai juste avant la fin assuré un peu trop dans le dernier thermique afin de ne pas poser avant le terrain, du coup j’ai perdu une 15ene de places, des pilotes qui me sont passés dessous en prenant un peu plus de risque que moi.
Je fais souvent la même erreur, j’assure trop sur le dernier thermique avant la rentrée au goal, du coup j’arrive avec 1000m de gaz au dessus du terrain !!! Les boules, ça montait tout le long j’ai même pas pu accélérer à fond, presque mais pas à fond.
Demain je vais y arriver à les coller ces poulies, il manquait que trois centimètres ça va faire.

Résultat de la course je dois boucler dans les 30. Pas trop grave, je vais rester dans les 25 au général, la compétition reste encore longue, encore trois manches certainement d’affilée, je reste en forme et motivé !
Demain je suis chaud pour faire 200 bornes (ils y pensent).
Ca va fumer !!!!!
A toute merci pour vos messages.
Jean Ba.

1ere manche de la Coupe du Monde 2011 en Colombie à Ronaldillo.

Lundi 17 janvier 2011 - Publié dans Coupe du monde, PWC Colombie 2011

Bonjour à tous,

C’est en Colombie que débute la Coupe du Monde 2011. C’est un pays pas comme les autres à la réputation sulfureuse mais on y est et on y est bien.
On est à Ronaldillo, une petite ville située au sud de Peireira à l’ouest de Bogota.
Le voyage pour venir a été super long. Pour finir dans un petit aéroport comme on peut les imaginer dans les films.
Notre sécurité ici n’est vraiment pas en danger, des militaires nous escortent au décollage et la zone dans laquelle nous évoluons est sous contrôle de celle-ci alors pas de soucis pour les inquiets.

L’acclimatation n’est pas très facile, il fait super chaud et le moindre mouvement provoque une suée de fou !
Côté cuisine, c’est pas mauvais voire même bon avec des prix vraiment pas cher. 3€ le repas ça le fait.

Côté compétition, aujourd’hui a eu lieu la première manche, une manche de 120kms. En arrivant au déco on y croyait pas trop vu le ciel humide et couvert qui nous promettait plus une cueillette de feuilles de coca qu’un long vol.

Je prends un bon départ, j’attaque au début vu que les conditions sont fortes et que ça avance vite. Puis la couverture nuageuse nous a obligés de mettre un grand coup de frein.
J’ai donc assuré chaque thermique malgré les attaques régulières de mon compagnon de vol Mikaël Siegle (suisse). Sur la fin, on finit par un long plané vers le goal qui est un aéroport, et je finis la manche en troisième position !
Plutôt content, les leadings points (points d’attaque), vont peut-être me permettre de prendre la deuxième place.

Demain on recommence, c’est ça le plus dur, pas le temps de profiter d’une belle manche qu’il faut rééditer.
Je suis confiant ma voile vole super bien, je suis super bien dessous et ma nouvelle sellette, une Genie race4 de chez GIN, bien que trop grande va bien aussi.
Demain, la suite si j’arrive à trouver une connexion.
Ce soir, repas et nuit de sommeil.
Jean Ba.

Yes yes yes, Podium en afrique du sud!

Dimanche 19 décembre 2010 - Publié dans Afrique du Sud 2010, Compétition

Bonjour à tous,

Un petit mot vite fait pour vous dire que la dernière manche a été annulée en vol car les conditions étaient trop fortes. On avançait plus avec nos avions de chasse.

Je conserve donc ma 2eme place au classement général et monte sur le podium.
Ca fait du bien de finir l’année 2010 en beauté. Notre proto de Boom 8 est vraiment très performant et fait partie aujourd’hui des meilleures voiles en course. Gin a beaucoup travaillé pour récupérer le retard que l’on a eu cette saison mais ça y est il est rattrapé on est dans la course.

CIMG1028

Je vais donc pouvoir rentrer tranquillement en France pour reprendre une petite saison d’hiver, … enfin si j’y arrive un jour.
Ce soir je devrais être dans l’avion, mon vol british a été annulé !!! Trop de neige à Londres. Font chier ces Anglais en plus après ils viennent nous obstruer les routes chez nous.
Je ne sais pas quand je vais pouvoir partir de Cap town. Il y a pire comme détention mais bon au travail ils vont pas être content !!!

La prochaine étape en compétition pour moi est la première épreuve de Coupe du Monde 2011 en Colombie à Ronaldillo du 13 au 23 janvier. Dans 3 semaines quoi !

J’éspère pouvoir y arriver.

Merci à tous pour vos messages et à très bientôt en vol, à ski, sous une voile de speed ou dans une dameuse.

Jean Ba.

3eme manche à Porterville en Afrique du sud

Vendredi 17 décembre 2010 - Publié dans Afrique du Sud 2010, Compétition

Bonjour à tous,

Ça y est une 3eme manche a vu le jour.
Une manche de 66,8kms, une course au but.
Ce fut un peu plus difficile que les autres jours, les conditions étant plus humides et les plafonds moins hauts.
J’étais super bien placé au start, au vent du cylindre et à quelques centaines de mètres dans un thermique qui me permettait d’attendre tranquillement. Sauf qu’au moment du départ mon gps n’a pas voulu intégrer le passage au départ et qu’il a fallu que je repasse une autre fois. Je suis donc parti quelques minutes après et avec un thermique dans la valise par rapport aux premiers.
J’ai reussi à les rattraper seul au bout de 30kms de course. Un truc de fou.

Sur la fin ce fut tendu, après un gros point bas avec Max, à 50m sol, tout à l’ombre, on a vu les concurrents attaquer et faire à leur tour un gros point bas. On a fait un retour à 8 de finesse pour le goal mais sans savoir si ça allait passer.

Finalement je finis la manche dans les 5 premiers. Avec les leadings points je risque d’être dans les trois. Je vais remonter au général, mais demain sera la manche décisive, on va être dans un mouchoir de poche donc c’est tendu !!!
La suite demain.
Jean Ba.

Et de 3, … annulée.

Jeudi 16 décembre 2010 - Publié dans Afrique du Sud 2010, Compétition

Hé oui la 5ème manche a été annulée, pluie forte ce matin et soleil cet après-midi.
Pas de quoi lancer une manche mais on a volé une petite heure histoire de prendre l’air.
Demain ça va voler c’est sûr !
Donc rendez vous demain pour le résumé de la manche.
Jean ba.

Manches annulées : tourisme à Cape Town

Mercredi 15 décembre 2010 - Publié dans Afrique du Sud 2010, Compétition

Salut à tous,
Je viens de voir que le dernier message posté n’est pas apparu.
Depuis deux jours le temps n’est pas top ici, hier un fort vent d’Est nous a cloué au sol, du coup tourisme à Cape Town.
Aujourd’hui pluie et vent donc repos travail et ce soir,…, notre hôte nous prépare de la Langouste. C’est Noël avant l’heure ! Notre famille d’accueil est vraiment super sympa. Hier on voulait en manger à Cape Town, mais beaucoup trop cher, on a voulu se rabattre sur un T-bone steak, mais plus au seul resto de la ville alors ce matin ils ont appelés tous leurs contacts, sont allés nous chercher des langoustes sur la côte, du T-bone steak et des steaks d’autruches pour finir la semaine en beauté !
Incroyable.
Ils sont au top.

Peu d’infos météo sur la journée de demain, j’espère qu’il fera beau pour engranger encore quelques points, conforter ma 4eme place au général voir l’améliorer, mais surtout voler dans cette super plaine.
A plus tout le monde je vous dirais comment s’est comportée ma langouste dans l’assiette et vous mettrais une petite photo.

Jean Ba.

2eme manche, 2eme!

Lundi 13 décembre 2010 - Publié dans Afrique du Sud 2010, Compétition

Héllo tout le monde.

38° à l’ombre, un soleil de plomb pas un nuage et du vent : c’est comme ça qu’a commencé la journée au décollage.
Le vent a baissé et nous sommes partis pour une manche de 63kms en temps mini ! Temps mini, ça veut dire un contre la montre, chaque pilote prend le pépart quand il veut et il doit être le plus rapide!
Je prends un départ relativement tard, ce qui me permet d’avoir le parcours balisé de nombreux pilotes qui sont partis plus tôt. Tous les Cadors sont partis en tout début de manche, j’étais une fois de plus très bas à ce moment là, heureusement sinon j’aurais pris le même départ qu’eux.
Tout le reste de la manche je vole seul. J’appuie sur l’accélérateur régulièrement dès que les conditions le permettent, c’était encore très fort et très turbulent. Les thermiques sont souvent des résidus de dust (mini tornade de poussière), et c’est très turbulent de passer à coté de ces trucs. Et comme on voit pas où ils sont c’est la surprise.
J’enchaine les balises assez rapidement, et facilement. J’ai retrouvé en vol de bonnes sensations, une bonne intuition sur cette manche, j’avais l’impression de retrouver mon 6eme sens.
Par contre les conditions ont frôlées le niveau d’annulation régulièrement. J’ai pas aimé, toujours fort et turbulent.
Je finis le vol par un long plané tranquille sans envie d’accélérer pour éviter le vrac avant le goal. Je finis à 30 secondes du premier et 2eme de la manche. Si j’avais appuyé sur ce long plané j’aurais facilement gagné ces 30 secondes, un peu déçu.
Mais c’est pas mal quand même. Je vais certainement remonter dans les 10 premiers. Reste à assurer chaque vol car la compétition est encore longue et le gros trou encore possible.
A demain.
Jean Ba.

1ere manche sur le continent Africain !!!

Dimanche 12 décembre 2010 - Publié dans Afrique du Sud 2010, Compétition

Héllo,

La journée fut longue et éprouvante.
Elle a commencé par de longues heures d’attente au Pc courses, un fort vent arrière faisant hésiter les organisateurs à nous monter au déco.
Puis 11h départ.
Arrivé au déco tout s’enchaîna très vite, préparation de la voile, indianapoliscoltsjerseys briefing et go. 1h d’attente avant le start dans des conditions pas généreuses et des plafonds pas très hauts.

Vue du déco

Vue du déco

Le départ se prend rapidement et je me retrouve dans la tête de course de suite. Ça y est c’est reparti j’y suis et bien placé et du coup confiant et du coup motivé à bloc. Pas le temps de finir ma motiv’ que Maxime mon pote fait un gros vrac devant moi et fait secours !!! Je l’ai déja vu tomber une fois cette année et ça me fout les boules de le voir à nouveau pendu sous son secours, au dessus d’une brousse peu accueillante.

Une fois posé il nous rassure en radio, tout va bien. Il suffit d’arriver à reprendre la course, pas toujours facile dans la tête.

Du coup je pars un peu à l’attaque et me fait un gros point bas, style 50m sol avant de prendre d’abord un dust (matérialisé au sol par un fros tourbillon de poussière), qui me fait péter une suspente de frein…
Puis un petit 0,5m/s qui me permet de survivre un peu en longeant le sol et enfin un bon 4m/S qui me permet de retrouver la fraicheur en altitude et de penser à au moins bétonner une rentrée au goal.

Je repars comme en 40 à fond, thermique puissant jusqu’à détendre mes suspentes une fois (découverte de l’apesanteur pendant 1demi seconde mais intéressant), et prendre une multitude de tartes.
Les conditions sont bizarres : parfois rien, parfois tout et là c’est moins drôle.
Malgré tout je remonte pas trop mal, je prends le temps de voir la mer qui est 50 kilomètres à ma gauche et ce magnifique relief ressemblant au grand canyon aux états unis en tout gris.
Pour ceux qui étaient au Maroc, plus impressionant que l’atlas…

Je finis la manche à seulement 10 minutes du premier. Ce qui est vraiment bien vu mon point bas.

Je suis assez content de moi, demain je serais dans le coup.
J’aime voler ici c’est super beau. Je trouve que ce grand no man’s land et ses conditions fortes, ajoutent un coté aventure qui me plait beaucoup.
Ce soir gros steak style T-bone, couture pour refaire ma suspente de frein et bonne biere fraiche avec mon pote Maxime qui va en chier.

Demi T-bone steak

Demi T-bone steak

A demain, j’essaierais de prendre quelques photos mais je ne peux pas toujours lacher les mains…
Jean Ba.

Pré Coupe du Monde en Afrique du Sud.

Jeudi 11 novembre 2010 - Publié dans Afrique du Sud 2010, Compétition

Vue du déco au nord de Porterville Salut tout le monde, Me voici de retour pour tenter d’animer ce blog comme sur les précédentes compétitions, bien qu’à la Réunion, je n’ai pas parlé beaucoup. J’ai durant cette dernière épreuve eu beaucoup de difficultés, pour déjà faire de bons résultats, mais aussi pour les analyser à chaud et arriver à en parler. Je n’as donc pas très bien marché, j’ai pas très bien piloté mais n’ai pas eu le facteur chance avec moi. Des pannes de GPS, des perfs en vol amoindries et une pression assez grosse. Je me rattraperais l’année prochaine pour les championnats de France. Mais maintenant, l’Afrique du Sud. mu legend zen Me voici arrivé depuis deux jours à Porterville, au nord de Cape Town. mu legend zen for sale Une toute petite ville entourée d’une immense plaine très sèche mais aussi bordée par une petite arête de 300m de haut qui va nous permettre de prendre le départ des manches. L’ambiance ici est bonne, il fait super chaud et on mange de la viande d’un gout exceptionnel, je ne vais pas encore perdre de poids cette semaine. Je loge chez l’habitant dans un petit lodge, super sympa. Une grande famille qui accueil beaucoup de monde. On est une grosse partie des pilotes français. Ils nous bichonnent et nous nourrissent un peu beaucoup. Demain débute la compétition avec j’espère de bonnes conditions météo, pour le moment beaucoup de vent et pas de possibilités de vols. legend zen for sale A demain j’éspère pour de bonnes nouvelles. Jean Ba.